Le site du Docteur Alain Mohanna pédiatre

Pédiatrie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Bien réagir quand mon bébé a de la fièvre - Le site du Docteur Alain Mohanna pédiatre - Docvadis

Bien réagir quand mon bébé a de la fièvre

La fièvre chez le nourrisson est une situation courante qui inquiète toujours les parents. Comment bien réagir sans vous alarmer ?

Pourquoi mon bébé a-t-il de la fièvre ?

Votre nourrisson a de la fièvre si sa température est supérieure à 38,5°dans une atmosphère normalement chauffée.
La fièvre est une réaction normale à une agression extérieure. C’est le signe que l’organisme de votre bébé se défend contre une bactérie ou un virus.
Une poussée dentaire, un vaccin peuvent également provoquer de la fièvre.
La température de bébé peut aussi s’élever simplement parce qu’il fait très chaud ou qu’il est trop couvert.

 

Quand dois-je prendre sa température ?

  • Lorsque vous trouvez que votre bébé "n'est pas comme d'habitude".

Par exemple, il est grognon, il geint ou pleure souvent, a moins d'appétit ou ses selles sont plus fréquentes. Sa respiration, la couleur de sa peau ou sa tonicité lorsque vous le tenez dans vos bras sont aussi des signes à surveiller.

  • Après une vaccination. L'administration d'un vaccin peut s'accompagner d'une élévation de température.

Si votre bébé a de la fièvre, vous devez surveiller son évolution afin de vous assurer que les médicaments prescrits pour la faire baisser sont efficaces. Pensez à prendre la température avant l'administration d'un médicament et environ une heure après.

Comment dois-je réagir ?

La fièvre est un symptôme qui doit inciter à consulter :

  • Si votre bébé a moins de 6 mois, car la fièvre n’est jamais anodine.

  • Si la fièvre se prolonge au-delà d’une journée malgré vos soins.

  • Si votre bébé est pâle.

  • Si la fièvre s’accompagne de diarrhées, de vomissements, d’une éruption sur la peau ou d’une toux.

  • Si la fièvre entraîne des convulsions, la plupart du temps sans gravité. Ces contractions musculaires, qui secouent le corps de l’enfant durant quelques instants, doivent néanmoins, impérativement, vous conduire à consulter.

Comment prendre la température de monbébé ?

Poser la main sur le front de votre bébé n'est pas suffisamment fiable. Votre bébé peut paraître chaud alors que sa température est normale. Inversement, sa température peut vous sembler normale au toucher alors qu'il a une forte fièvre.

La méthode de référence pour mesurer la température corporelle est le thermomètre électronique par voie rectale. Appliquez un peu de vaseline sur le thermomètre, tenez les jambes de bébé d'une main et introduisez doucement le thermomètre dans le rectum.

Vous pouvez aussi utiliser d'autres méthodes moins précises mais plus pratiques : thermomètre électronique sous le bras, bandeaux à cristaux liquides sur le front, thermomètre à infrarouge, etc. L'utilisation de celui-ci dans l'oreille n'est néanmoins pas recommandée pour les bébés et les très jeunes enfants.

En cas de fièvre persistante, inutile de prendre la température trop fréquemment : trois fois par jour suffisent. Notez à chaque fois le résultat afin d'en informer votre médecin. Cette information lui sera indispensable pour poser son diagnostic.

Comment faire baisser la fièvre de mon bébé ?

Ne pratiquez pas l’automédication.
Donnez-lui à boire fréquemment par petites quantités.
Ne le couvrez pas trop.
Ne surchauffez pas sa chambre : 18° suffisent.
Si sa température se maintient au-delà de 38,5°, il est nécessaire de faire baisser la fièvre  pour son bien-être.

Longtemps un bain ou l'application d'un linge frais ont été recommandés. Ce n'est plus le cas. L'effet est faible et provisoire, et ces mesures peuvent augmenter l'inconfort de votre bébé.

Par des mesures simples, la fièvre de bébé peut baisser. Cependant, donner un bain frais à bébé n'est pas indispensable.

N’hésitez pas à prendre un avis médical : il est préférable de consulter si vous avez un doute.

Si la température de votre enfant est inférieure à 37 °, ce n'est pas grave. Un tout petit régule mal sa température et peut se trouver en hypothermie si son habillement n'est pas adapté.

cabinet de pédiatrie

94 Avenue du Général Michel Bizot ,
75012 PARIS 12, France

Contacts

  • Fixe : 0143073015
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Des punaises de lit chez moi : que dois-je savoir ?

    L’infestation du domicile par les punaises de lit est souvent mal vécue. Pour vous en protéger, il est utile de connaître ces insectes.

    Lire la suite
  • Mon enfant a des molluscum

    Le molluscum contagiosum est une lésion virale de quelques millimètres de diamètre, qui se développe sur l’ensemble du corps, surtout chez le jeune enfant. Le plus souvent bénigne, cette lésion doit être traitée pour éviter qu’elle ne s’étende.

    Lire la suite
  • Mon enfant a de l'asthme : je comprends sa maladie

    L’asthme est une maladie due à une inflammation chronique des bronches. La respiration de votre enfant est sifflante. Il est essoufflé, il tousse en particulier la nuit et il se réveille.

    Lire la suite
  • Maladies des paupières : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de comprendre l’anatomie des paupières. Vous découvrez la localisation des muscles qui assurent leur ouverture et leur occlusion, celle des glandes palpébrales. Il vous permettra de mieux comprendre certaines maladies, comme le ptosis, des maladies de la cornée, un chalazion, l'ectropion… Votre ophtalmologiste pourra commenter ce schéma avec vous.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur le rôle des reins

    Les reins sont des organes vitaux, au même titre que le cœur ou les poumons. Ils sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Pourtant, ce sont des organes souvent peu connus, comme les maladies qui les touchent.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale