Le site du Docteur alain kojfer

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Non acceptée
NASH : votre médecin vous conseille de suivre un régime méditerranéen  - Le site du Docteur alain kojfer - Docvadis

NASH : votre médecin vous conseille de suivre un régime méditerranéen

Inspiré des habitudes alimentaires pratiquées autour de la Méditerranée, le régime méditerranéen participe à l’amélioration générale de votre état de santé en diminuant votre consommation de graisse d’origine animale et d’aliments contenant des sucres ajoutés. Il est important chez celles et ceux qui ont une maladie du foie appelée la NASH, (Stéato-Hépatite Non Alcoolique).

Le régime méditerranéen qu’est-ce que c’est ? 

Le régime méditerranéen, inspiré des habitudes alimentaires pratiquées autour de la Méditerranée, est bon pour la santé. Ce régime privilégie la consommation fréquente d’huile d’olive et des recettes pauvres en graisses d’origine animale, à base de fruits et légumes, de poissons et de céréales complètes en limitant les viandes rouges et les aliments sucrés comme les gâteaux, les sodas ou encore les bonbons. Le régime méditerranéen est utilisé dans le traitement de la NASH (Stéato-Hépatite Non Alcoolique) car il aide les patients à réduire efficacement et durablement leur poids. 

Quels sont les avantages du régime méditerranéen pour ma santé ? 

Il a été démontré que le régime méditerranéen, associé à une activité physique régulière, améliore l’état de santé général, réduit le risque de maladie cardiovasculaire, d’hypertension artérielle et de diabète. Il favorise la perte de poids et représente ainsi un traitement efficace de la NASH  lorsqu’il aboutit à la perte de 10 % du poids initial. Il participe également à la diminution du taux de cholestérol dans le sang. 

Les bienfaits de ce régime reposent sur un apport important en acides gras que l’on trouve dans les huiles végétales et le poisson. De plus, la consommation de fruits et légumes en grande quantité permet une absorption de nombreux antioxydants qui préviennent le vieillissement cellulaire. Le régime méditerranéen améliorerait donc également l’espérance de vie. 

Quels aliments dois-je privilégier ? 

La consommation quotidienne de fruits et légumes à tous les repas est la base du régime méditerranéen. Vous pouvez également manger régulièrement des céréales complètes (riz et blé complets), des légumineuses (fèves, haricots, lentilles, pois chiches), des produits laitiers à base de lait de chèvre ou de brebis et du poisson (3 fois par semaine). Privilégiez l’utilisation d’huiles végétales comme l’huile d’olive, de colza ou de soja et n’hésitez pas à relever vos plats à l’aide d’herbes aromatiques. Les viandes blanches et les œufs peuvent être intégrés à votre régime dans la limite de deux à trois fois par semaine.  

Enfin, si vous ne souffrez pas d’une maladie interdisant la prise d’alcool, le régime méditerranéen autorise sa consommation avec modération, pas plus d’un à deux verres de vin rouge par jour.

Cette pyramide vous permet de voir rapidement les aliments à consommer très souvent, souvent, rarement, le moins souvent possible.

Quels aliments dois-je limiter ?  

Vous devez limiter votre consommation de graisses d’origine animale, d’aliments riches en sucres à absorption rapide (confiseries, pâtisseries, sodas, etc.) ou lente (féculents), de viandes rouges.

Afin de tirer tous les bénéfices de votre régime méditerranéen, prenez le temps de prendre vos repas à table, en mastiquant bien, et accompagnez-le d’une activité physique régulière. 

 

Docteur Alain Kojfer

183 Hector Berlioz , 62110 Henin Beaumont, France

Contacts

Téléphone : 0321201959

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je réduis mes ballonnements : un schéma pour comprendre

    Ces schémas permettent de visualiser simplement comment réduire vos ballonnements. Les ballonnements abdominaux correspondent à une sensation de gonflement de l’abdomen dû à une accumulation de gaz dans votre tube digestif. Vous pouvez limiter leur apparition, ou les réduire, en diminuant votre consommation d’aliments qui produisent beaucoup de gaz en fermentant. Il est également très important d’avoir une activité physique régulière. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • J’arrête de fumer pour ma santé : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser les bénéfices liés à l’arrêt du tabac sur votre santé. Vaincre la dépendance au tabac améliore la santé au quotidien. Les bénéfices sont rapides et nombreux. Plus vous vous éloignez de votre dernière cigarette, plus vous augmentez vos chances de retrouver les fonctions normales de certains organes. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • 7 astuces pour éviter une infection alimentaire

    La contamination des aliments par une bactérie de la famille des salmonelles est l’une des principales causes de toxi-infections alimentaires, souvent responsable d’intoxication collective touchant les personnes ayant partagé le même repas. Le plus souvent bénigne, la toxi-infection à Salmonelle peut être sévère chez les personnes fragiles ou en cas de contamination importante de l’aliment. Quelques règles simples permettent de se prémunir de ces contaminations.

    Lire la suite
  • Je connais les modes de transmission du VIH et les moyens d'éviter sa transmission

    La prévention de la transmission du VIH (virus de l’immunodéficience humaine) entre adultes repose essentiellement sur l’utilisation de préservatifs et de seringues stériles à usage unique.

    Lire la suite
  • J’évite les phlébites : les bons conseils

    Si vous avez des varices, vous avez un risque potentiel de phlébite. Il s’agit de la formation d’un caillot dans une veine profonde des membres inférieurs qui peut avoir des conséquences graves (embolie pulmonaire). Quelques mesures permettent de l’éviter. Voici quelques conseils simples à suivre.

    Lire la suite

Urgences et premiers soins

Je souhaite contacter les urgences. Qui dois je appeler ? Pour quoi ?

Le SAMU (15) : Réponse en direct.
Urgences Médicales. Blessés par accident. Malaise dans un lieu public. Accident du travail

Les POMPIERS (18) : Réponse en direct.
Incendie. Accident de la route. Accident domestique, c'est-à-dire survenant à la maison. Explosion. Intoxication au Gaz ou toxiques. Noyade.

La SECURITE (17) : Réponse en direct.
Accident de la route.

L'URGENCE (112) : Service centralisateur.

Numéro européen à utiliser de préférence depuis un téléphone mobile.
Votre appel sera dirigé vers un des services de secours le plus proche.

Découvrez tous nos conseils

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale