Le site du Docteur Alain DAVID à Toulon

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Mon enfant peut-il faire un don de moelle osseuse ? - Le site du Docteur Alain DAVID à Toulon - Docvadis

Mon enfant peut-il faire un don de moelle osseuse ?

La moelle osseuse fabrique les cellules du sang qui se renouvellent régulièrement : globules rouges, globules blancs et plaquettes sanguines. Elle est présente dans la majorité des os du corps. En France, il est possible pour un enfant de faire un don de moelle osseuse à l’un de ses frères ou sœurs, dans des conditions très précises, strictement définies par la loi.

A quoi sert une greffe de moelle osseuse ?

La greffe de moelle osseuse d’un donneur est utilisée chez les patients dont la moelle ne fonctionne plus. L’atteinte de la moelle osseuse a en effet de graves conséquences : l’insuffisance de globules rouges entraîne une anémie, l’insuffisance de globules blancs, des infections et celle des plaquettes, des saignements.

 

Les enfants peuvent-ils être donneurs de moelle osseuse ?

Le don d’organe est interdit chez l’enfant. La loi prévoit cependant une exception pour le don de moelle osseuse.

 

En effet, pour que la greffe réussisse, il faut que le corps du malade tolère la moelle osseuse du donneur et réciproquement. Il faut donc donner au malade une moelle osseuse aussi proche que possible de la sienne. Or, c'est parmi les frères et les sœurs que l'on trouve le plus facilement des donneurs compatibles.
On estime à une chance sur quatre, la probabilité pour que deux membres d’une même fratrie soient compatibles, contre seulement une chance sur plusieurs millions entre personnes sans lien de parenté.

 

Pour ne pas compromettre les chances de la personne en attente d’une greffe, les lois de la bioéthique ont officialisé en 2004 le don de moelle osseuse chez l’enfant, à condition de respecter strictement certaines conditions :

- Le don doit servir uniquement à l’un de ses frères ou de ses sœurs (et pas à des personnes d'autres liens de parenté).

- L’enfant doit être le seul donneur compatible identifié dans la fratrie. S'ils sont deux : le donneur majeur sera sélectionné prioritairement.

 

Ensuite des démarches juridiques doivent être réalisées :

- les deux parents déposent alors un consentement au tribunal de grande instance,

- puis l’enfant est entendu par un comité d’experts. Ce comité est chargé de s’assurer de l’accord de l’enfant.

 

Comment savoir siun enfant peut être donneur ?

  • La première étape est de s’assurer de la compatibilité de la moelle de l’enfant donneur avec celle du patient.

A l’aide d’une prise de sang, l’équipe médicale regarde si le groupe HLA (Human Leucocyte Antigen) de l’enfant est identique à celui du receveur. Le groupe HLA signe l’identité des tissus de chaque personne. C’est au sein d’une famille que l’on a le plus de chances d’être HLA-compatible : il suffit que chaque enfant ait reçu le même lot de gènes HLA de sa mère et de son père.

  • Ensuite, l’état de santé du donneur éventuel est vérifié :

- Absence de contre-indication à l’anesthésie générale indispensable au prélèvement de la moelle osseuse : bilan préopératoire et consultation d’anesthésie.

- Absence d’anomalie biologique qui contre-indiquerait le don. La liste de ces anomalies est prévue par la loi : séropositivité aux virus de l’hépatite B et C, au virus du sida… Pour cela, une sérologie virale du donneur sera réalisée.

Comment se déroule le prélèvement de moelle osseuse ?

Le prélèvement est réalisé sous anesthésie générale et en une à deux heures.
Des ponctions multiples de moelle sont réalisées au niveau d’un os du bassin : l’os iliaque.

 

L’enfant se lève et marche le jour-même. Une légère douleur persiste parfois quelques jours au niveau du site de prélèvement et du dos. Un traitement classique contre la douleur suffit à soulager l’enfant.

 

L’hospitalisation de l’enfant dure environ 24 heures. Il peut retourner à l'école le lendemain.

 

Cette intervention ne présente pas de risques particuliers. Les risques encourus sont ceux de l'anesthésie générale pratiquée chez un enfant non malade.

 

C’est entre frères et sœur que les greffes de moelle osseuse donnent les meilleurs résultats. Les chances de trouver un donneur compatible hors de la fratrie étant très limitées, la loi autorise les enfants à donner leur moelle osseuse à leur frère ou à leur sœur, à condition de respecter des conditions très strictes.

Cabinet médical

Les Ibis B ,
61 Avenue Edouard Le Bellegou La RODE, 83000 TOULON, France

Contacts

Téléphone : 04 94 03 03 02
Fax : 04 94 31 08 64

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale