Le site du Docteur Alain DAVID à Toulon

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Traité pour mon cancer, j'éprouve des difficultés sexuelles - Le site du Docteur Alain DAVID à Toulon - Docvadis

Traité pour mon cancer, j'éprouve des difficultés sexuelles

Le cancer et ses traitements peuvent avoir des conséquences importantes sur la sexualité masculine. Ces difficultés, même passagères, peuvent être difficiles à accepter.

Depuis que j’ai appris l’existence de mon cancer, je me sens diminué sexuellement.

Votre sexualité se déroule selon 4 phases bien identifiées : le désir (libido), l’excitation, l’orgasme (plaisir) et enfin la résolution (phase de détente après l’orgasme).
L’anxiété, l’angoisse, la tristesse ou le choc psychologique provoqué par l’annonce d’un cancer sont suffisants pour altérer votre désir. D’autre part, une modification de votre image corporelle peut aussi être à l’origine de perturbations de votre sexualité sans pour autant qu’il existe des perturbations mécaniques liées au cancer et à ses traitements. Cette situation est fréquente. Une aide psychologique permet souvent de lever le blocage pour vous permettre de retrouver une sexualité tout à fait normale.

Depuis le début du traitement, j’ai des difficultés sexuelles.

Certains traitements peuvent altérer votre sexualité en perturbant l’éjaculation et en réduisant l’orgasme.
Ces traitements peuvent également rendre douloureux l’acte sexuel. Par exemple, la radiothérapie, préconisée dans le cadre d’un cancer de la prostate, peut rendre l’éjaculation douloureuse. Il existe toujours des solutions pour améliorer ce type de situation.

Je dois être opéré pour un cancer de la prostate, quels sont les retentissements sur ma sexualité ?

Selon votre âge, le type de chirurgie que vous allez avoir et le type de tumeur dont vous souffrez, les conséquences sur votre sexualité peuvent être très variables. Des nerfs et des artères, qui participent à l’érection, peuvent parfois être touchés.
Cette situation peut s’améliorer dans le temps.
Il existe aussi des traitements (médicaments, injections) pour vous aider. Votre chirurgien saura vous informer précisément sur ce point.

Je dois être traité par radiothérapie, quels sont les retentissements sur ma sexualité ?

Certaines irradiations, notamment au niveau du pelvis (petit bassin), peuvent provoquer des problèmes d’érection.
Selon la localisation de votre tumeur, les conséquences peuvent être très différentes. La plupart du temps, cette situation s’améliore dans le temps. Votre médecin vous apportera toutes les précisions nécessaires.

Je dois être traité par chimiothérapie, quels sont les retentissements sur ma sexualité ?

La chimiothérapie n’affecte généralement pas les organes concernés par l’acte sexuel. Par contre, les effets secondaires du traitement (nausées, vomissements, fatigue...) peuvent faire baisser votre désir (libido). De plus, une modification de votre image corporelle (perte de cheveux, site de chimiothérapie implantable visible...) peut vous fragiliser psychologiquement et altérer la qualité de votre relation intime avec votre partenaire.
Ces effets sont transitoires et s’arrêteront dans la majorité des cas, dès la fin de votre traitement.
Des solutions existent, notamment pour limiter les effets secondaires des traitements.
Certaines chimiothérapies peuvent entraîner, par contre, des troubles de la fertilité (vitalité des spermatozoïdes). Il est suggéré de faire réaliser un prélèvement de sperme avant de débuter la chimiothérapie. Dans plus de deux tiers des cas, la fertilité s’améliore avec le temps.

Les produits de chimiothérapie peuvent-ils passer dans le sperme et contaminer ma partenaire ?

Les produits de chimiothérapie peuvent effectivement passer dans votre sperme. Toutefois, les quantités retrouvées y sont tellement infimes qu’il n’y a pas de risque de contamination de votre partenaire. Par contre, il est déconseillé de projeter une grossesse pendant le temps du traitement.

Je dois être traité par hormonothérapie, quelles sont les conséquences sur ma sexualité ?

Généralement, les différents traitements hormonaux utilisés risquent de faire baisser votre niveau de testostérone et de réduire en conséquence votre libido, ainsi que la qualité de votre érection. Vous pouvez en parler à votre médecin, pour qu’il vous propose un traitement permettant d’améliorer la situation.

Les différents traitements, autres que la chimiothérapie, peuvent-ils affecter ma fertilité ?

Certaines interventions chirurgicales (opération complète de la prostate, ablation vessie-prostate...) peuvent affecter votre éjaculation et réduire votre fertilité.
Certaines situations peuvent aussi être améliorées par des traitements.

En cas d’ablation des deux testicules pour une tumeur bilatérale, il y a stérilité et carence hormonale qu’il faudra corriger par un traitement substitutif à vie. Dans ce cas, il peut vous être proposé de conserver votre sperme au préalable dans une banque du sperme.

Y a-t-il des contre-indications à la reprise des rapports sexuels ?

Immédiatement après une chirurgie, les rapports sexuels ne sont pas conseillés. L’effort physique peut perturber le processus de cicatrisation. Le délai recommandé est à discuter avec votre médecin.
Si vos défenses immunitaires sont diminuées, il est préférable de voir avec votre médecin si les rapports sont possibles ou non.

L’activité sexuelle peut-elle provoquer une rechute ou une récidive ?

Non. Il n’a jamais été démontré de lien entre la reprise d’une activité sexuelle et une rechute ou une récidive d’un cancer.
En aucun cas, le cancer peut être transmis à votre partenaire par le sperme.

Quels que soient les problèmes que vous rencontrerez au cours de vos traitements, vous pourrez maintenir une vie sociale et relationnelle avec votre entourage et vos proches. En cas de difficultés, n’hésitez pas à aborder ces problèmes avec l’équipe soignante. Des informations et des conseils vous seront donnés. Des solutions existent, notamment pour diminuer les effets du traitement ou vous apporter une aide psychologique.

Cabinet médical

Les Ibis B ,
61 Avenue Edouard Le Bellegou La RODE, 83000 TOULON, France

Contacts

Téléphone : 04 94 03 03 02
Fax : 04 94 31 08 64

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale