Le site du Docteur Alain CHAMBENOIT

Autre
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Mon enfant ronfle : fait-il de l'apnée du sommeil ? - Le site du Docteur Alain CHAMBENOIT - Docvadis

Mon enfant ronfle : fait-il de l'apnée du sommeil ?

L’apnée obstructive du sommeil de l’enfant concernerait 2 à 5 % des enfants entre 2 et 6 ans, garçons comme filles. La moitié des enfants amenés en consultation pour ronflement souffre d’apnée du sommeil.

Qu'est-ce qu'une apnée du sommeil?

L'apnée obstructive du sommeil est la conséquence d'un arrêt du flux d'air naso-buccal (entre le nez et la bouche), dû à la présence d'un obstacle au niveau des voies aériennes supérieures (nez, bouche, gorge comprenant larynx et pharynx).
Cette apnée survient principalement pendant le sommeil et est associée le plus souvent à une anomalie des voies aériennes supérieures.

Qu'est-ce qui se passe lors de l'apnée ?

Au cours du sommeil, les muscles permettant l'ouverture des voies aériennes supérieures se relâchent. Un rétrécissement des voies aériennes supérieures peut entraîner alors leur fermeture complète, d'où l'apnée dite « obstructive ». La fermeture est le plus souvent partielle entraînant une diminution du flux d'air. Il en résulte une mauvaise oxygénation du sang, qui entraîne une accélération du rythme cardiaque.

L'apnée obstructive se termine par une réaction d'éveil. Quand ils sont nombreux, ces micro-réveils peuvent suffisamment perturber le sommeil pour entrainer une fatigue ou un manque d'attention dans la journée.

Quelles en sont les causes ?

Elles peuvent être multiples. Les plus fréquentes, notamment chez les enfants de 3 à 7 ans, sont une augmentation du volume des amygdales et/ou des végétations.

Comment reconnaît-on une apnée ?

On peut reconnaître une apnée à partir de plusieurs signes nocturnes, mais aussi diurnes (pendant la journée).

Les signes nocturnes sont :

  • Des ronflements très bruyants, audibles en dehors de la pièce où l'enfant dort, y compris avec la porte fermée.

  • L'arrêt du ronflement marque un obstacle bloquant le passage de l'air (apnée) et la reprise du ronflement signale la fin de l'apnée.

  • L'enfant est souvent en sueur.

  • Il prend une position anormale pendant le sommeil cherchant à élargir le passage de l'air au niveau des voies aériennes.

  • Il peut arriver que l'enfant fasse pipi au lit de façon inconsciente et involontaire.

  • L'enfant peut faire des cauchemars.

Les signes diurnes sont :

  • Une respiration principalement par la bouche, une somnolence, une fatigue, des troubles du comportement, voire des difficultés scolaires, et des maux de tête.

  • Une déformation du thorax et souvent un retard du développement (poids et taille). L'obésité est rare chez l'enfant dans le syndrome d'apnée obstructive.

  • Certaines infections répétées des voies aériennes supérieures augmentent les symptômes.

Comment peut-on confirmer le diagnostic ?

Le diagnostic est d'abord évoqué par l'interrogatoire et par un examen clinique de l'enfant pendant son sommeil. D'où l'importance d'observer votre enfant pendant son sommeil dans un premier temps.
Des examens complémentaires peuvent être pratiqués dans un établissement de santé pour confirmer le diagnostic, notamment l'enregistrement du sommeil.
Cet examen n'est pas toujours indispensable pour le diagnostic si les signes sont très évocateurs.

Quelles sont les conséquences de l'apnée du sommeil ?

L'apnée obstructive du sommeil a des conséquences sur le développement physique et psychomoteur de l'enfant et peut entraîner des complications cardiovasculaires.

Quel sera le traitement pour mon enfant ?

Le traitement consiste d'abord à supprimer l'obstacle.
Dans la majorité des cas, il s'agit simplement du retrait des amygdales et des végétations. Les résultats sont souvent spectaculaires, avec disparition des symptômes et reprise du développement normal de l'enfant.

Un ronflement fort et persistant pendant le sommeil de l'enfant est un signe anormal. Il doit attirer l'attention sur la possibilité d'un syndrome d'apnée obstructive du sommeil.

Cabinet Médical

Rue des Coinchettes ,
Z.A.C. Les Coinchettes, 36100 ISSOUDUN, France

Contacts

Téléphone : 02 54 21 74 79
Fax : 02 54 21 84 04

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je réduis mes ballonnements : un schéma pour comprendre

    Ces schémas permettent de visualiser simplement comment réduire vos ballonnements. Les ballonnements abdominaux correspondent à une sensation de gonflement de l’abdomen dû à une accumulation de gaz dans votre tube digestif. Vous pouvez limiter leur apparition, ou les réduire, en diminuant votre consommation d’aliments qui produisent beaucoup de gaz en fermentant. Il est également très important d’avoir une activité physique régulière. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Je connais les modes de transmission du VIH et les moyens d'éviter sa transmission

    La prévention de la transmission du VIH (virus de l’immunodéficience humaine) entre adultes repose essentiellement sur l’utilisation de préservatifs et de seringues stériles à usage unique.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur l’impact au quotidien de mon psoriasis

    La maladie psoriasique affecte tous les domaines de l’existence : la vie relationnelle, familiale, sexuelle, sociale et professionnelle. La prise en compte de l’impact du psoriasis sur la qualité de vie, est un élément fondamental dans la prise en charge des patients.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur le rôle des reins

    Les reins sont des organes vitaux, au même titre que le cœur ou les poumons. Ils sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Pourtant, ce sont des organes souvent peu connus, comme les maladies qui les touchent.

    Lire la suite
  • Je m'informe sur l'activité physique conseillée en cas de surpoids ou d’obésité

    Cette vidéo vous informe sur l’activité physique conseillée aux personnes en surpoids ou obèses. Le Dr Bacchetta, médecin nutritionniste, et David Pierrot, éducateur sportif à l’hôpital vous expliquent pourquoi la pratique d'une activité physique est particulièrement importante lorsqu'on est en surpoids, et quelles activités sont envisageables. Un patient partage son expérience encourageante.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale