Le site du Docteur Alain CHAMBENOIT

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Votre médecin vous a prescrit un antibiotique: ce qu’il faut savoir - Le site du Docteur Alain CHAMBENOIT - Docvadis

Votre médecin vous a prescrit un antibiotique: ce qu’il faut savoir

La prise abusive ou incorrecte d’antibiotiques peut être inefficace mais elle favorise aussi l’apparition de bactéries résistantes. D’où l’importance de prendre correctement ses antibiotiques et de les utiliser à bon escient.

Quand doit-on prendre des antibiotiques ?

Les antibiotiques sont des médicaments destinés à lutter contre les infections bactériennes. Ils sont efficaces uniquement sur les bactéries et n’ont aucune efficacité contre les virus. Les antibiotiques sont par exemple inutiles en cas de rhume ou de grippe, ou encore, dans la majorité des angines. Dans ces cas ils ne soulagent pas les symptômes (fièvre, douleur…) ni ne permettent une guérison plus rapide et n’ont aucune utilité non plus pour se protéger de la contagion des infections virales. En revanche, pour d'autres infections (urinaires, de la peau, certaines sinusites, angines ou pneumopathies...), les antibiotiques sont nécessaires. Seul votre médecin peut faire le diagnostic d’infection bactérienne et établir si vous avez ou non besoin d’un antibiotique, il est donc tout à fait déconseillé de prendre un antibiotique sans avis médical.

Qu’est-ce qui distingue les antibiotiques entre eux ?

Les antibiotiques ne sont pas tous équivalents. Il en existe environ 15 classes, qui se distinguent principalement par leur mode d’action et leur champ d’action sur les bactéries que l’on appelle « spectre d’activité».

Concernant leur mode d’action, certains empêchent la multiplication des bactéries, ils sont dits bactériostatiques. D’autres détruisent les bactéries, ils sont dits bactéricides.

Un antibiotique agit sur certaines bactéries et pas sur d’autres. S’il agit sur un petit nombre de bactéries, son spectre est dit « étroit ». Dans le cas contraire, l’antibiotique est dit à « spectre large ».

Quels conseils dois-je suivre avant de commencer le traitement ?

L’efficacité des antibiotiques dépend du respect de la prescription. Il est donc indispensable de vous conformer à ce qui est indiqué sur votre ordonnance,en respectant la dose, la fréquence des prises et la durée du traitement. Il est conseillé de lire la notice du médicament avant de commencer, notamment les précautions d’emploi qui vous indiquent à quel moment de la journée et/ou du repas, il est préférable de prendre le médicament. En cas de doute, n’hésitez pas à interroger votre médecin ou le pharmacien.

Que faire si je ressens des effets secondaires ?

En cas d’effet indésirable, prenez conseil auprès de votre médecin. Il vous renseignera sur la conduite à tenir. Tout effet indésirable doit être signalé au médecin ou au pharmacien.

Pourquoi dois-je prendre la bonne posologie et ne pas arrêter trop tôt ?

Une utilisation incorrecte des antibiotiques favorise l’apparition de résistances des bactéries. C’est pourquoi il est important de ne pas arrêter le traitement prématurément, de ne pas diminuer les doses et de respecter la posologie prescrite (bien suivre le nombre de prises quotidiennes). Dans le cas contraire, la concentration de l’antibiotique dans l’organisme est trop faible et ne suffit pas à détruire la bactérie : elle peut alors survivre et développer une résistance contre l’antibiotique censé la détruire. C’est ainsi que l’on assiste depuis plusieurs années à l’émergence de bactéries résistantes. Les conséquences en sont des maladies plus difficiles à soigner, plus de complications, d’examens complémentaires et de consultations, la nécessité d’utiliser des médicaments plus puissants et plus chers, et enfin, plus de décès causés par les bactéries résistantes.

Une fois votre traitement terminé, rapportez chez le pharmacien toutes les boîtes non utilisées.

Seul votre médecin peut juger de la nécessité ou non d’un traitement antibiotique, il ne faut pas réutiliser un antibiotique sans avis médical, même s’il vous semble que les symptômes sont les mêmes. Pour cette raison aussi, vous ne devez pas donner les boîtes non utilisées à quelqu’un d’autre.

Cabinet Médical

Rue des Coinchettes ,
Z.A.C. Les Coinchettes,
36100 ISSOUDUN, France

Contacts

  • Fixe : 02 54 21 74 79
  • Fax : 02 54 21 84 04
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J’équilibre mon diabète au quotidien : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser les bonnes pratiques à mettre en place dans votre vie pour contrôler votre diabète. Pour cela il faut pratiquer une activité physique, avoir un suivi diététique, surveiller votre poids et vous faire aider pour arrêter de fumer si nécessaire. Puis, selon les cas, la prise quotidienne de médicaments, l'auto surveillance glycémique et la surveillance de vos pieds seront nécessaires. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • J'ai une névralgie cervicobrachiale : que dois je savoir ?

    La névralgie cervicobrachiale (NCB) est une douleur liée à l’irritation d’une terminaison nerveuse issue de la colonne vertébrale au niveau du cou. Elle est le plus souvent liée à un problème de disque intervertébral ou d’arthrose cervicale. Son traitement est médical ou plus rarement chirurgical.

    Lire la suite
  • Les pompes à insuline : des schémas pour comprendre

    Ces schémas permettent de visualiser simplement la composition d’une pompe à insuline, les différentes possibilités d’implantation du cathéter et de fixations du boîtier. Une pompe à insuline est un dispositif médical que vous programmez pour qu’il délivre des doses régulières d’insuline en fonction de vos besoins. Elle favorise un meilleur équilibre de votre glycémie. Votre médecin pourra les commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur les nouveaux médicaments contre l’alcoolisme

    Depuis 2014, de nouveaux médicaments s’ajoutent aux moyens disponibles pour la prise en charge de l’alcoolisme. Ils s’inscrivent dans une nouvelle logique de prise en charge de l’alcoolo-dépendance : si le sevrage est trop difficile, maîtriser et réduire la consommation d’alcool apporte un bénéfice médical.

    Lire la suite
  • Je vois quand et comment utiliser un défibrillateur

    Cette vidéo vous montre de façon très pratique les gestes qui peuvent sauver une vie en cas d’arrêt cardiaque. Vous découvrez les 3 étapes importantes : appeler, masser et défibriller. Réalisés rapidement, ces gestes augmentent les chances de survie. Nous sommes tous concernés.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale