Le site du Docteur Alain CHAMBENOIT

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Je prends des médicaments anti inflammatoires pour mes rhumatismes - Le site du Docteur Alain CHAMBENOIT - Docvadis

Je prends des médicaments anti inflammatoires pour mes rhumatismes

Les anti-inflammatoires sont des médicaments largement prescrits pour traiter les maladies rhumatismales. Ils sont efficaces contre la douleur et améliorent les mouvements des articulations.

 Comment fonctionnent les anti-inflammatoires ?

Les anti-inflammatoires sont, comme leur nom l’indique, des médicaments qui combattent l’inflammation. L’inflammation est une réaction responsable de l’apparition d’une rougeur, de chaleur, du gonflement et de la douleur au niveau d’une articulation, d'un muscle ou d'un tendon. Ces médicaments sont aussi utilisés dans pour le traitement de certaines céphalées, de crises de coliques néphrétiques ou de règles douloureuses.

Il existe deux grands types d’anti-inflammatoires :

·        Les dérivés de la cortisone ou corticoïdes ; et ceux qui ne font pas partie de la famille de la cortisone, appelés anti-inflammatoires non stéroïdiens ou AINS.

·        L’un et l’autre ont une action anti-inflammatoire. Ils bloquent la formation de molécules participant à l’inflammation. Ils réduisent la douleur. On dit alors qu’ils ont une action antalgique.

Quel est l’intérêt des formes autres que les comprimés ?

Les anti-inflammatoires peuvent s’utiliser par voie orale (comprimés, gélules), mais aussi par voie rectale (suppositoires), ou sous forme injectable. Ils sont toutefois plus faciles à prendre par voie orale pour la même efficacité.

 

Certains anti-inflammatoires peuvent être appliqués par voie locale (crèmes, gels, pommades) directement sur l’endroit douloureux. Les comprimés et les crèmes ou pommades peuvent être associés dans le même traitement.

Quels sont les effets secondaires de ces médicaments ? 

·        Ils ne doivent pas être pris pendant trop longtemps.

 

·        Il est impératif de ne jamais prendre ou reprendre un anti-inflammatoire sans l’accord du médecin traitant.

·        Ces médicaments augmentent les éventuels risques cardio-vasculaires, en particulier d'infarctus du myocarde.

·        Chez la personne âgée, ces traitements peuvent altérer la fonction rénale.

·        Certains de ces médicaments peuvent fragiliser la muqueuse digestive et la rendre moins résistante à l’acidité locale. Ils sont donc le plus souvent prescrits avec un autre médicament qui réduit l’acidité de l’estomac. Il existe notamment un risque d’ulcère gastroduodénal sous AINS. Si vous ressentez des douleurs à l'estomac ou des troubles digestifs, parlez-en à votre médecin.

 

Les anti-inflammatoires ne sont disponibles que par prescription médicale. La grande efficacité des anti-inflammatoires dans les maladies rhumatismales ne doit pas faire oublier qu’ils peuvent avoir des effets secondaires ou être incompatibles avec d’autres traitements. Ils sont aujourd'hui majoritairement utilisés sur de courtes durées et ne doivent jamais être utilisés sans un avis médical.

Cabinet Médical

Rue des Coinchettes ,
Z.A.C. Les Coinchettes,
36100 ISSOUDUN, France

Contacts

  • Fixe : 02 54 21 74 79
  • Fax : 02 54 21 84 04
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J’équilibre mon diabète au quotidien : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser les bonnes pratiques à mettre en place dans votre vie pour contrôler votre diabète. Pour cela il faut pratiquer une activité physique, avoir un suivi diététique, surveiller votre poids et vous faire aider pour arrêter de fumer si nécessaire. Puis, selon les cas, la prise quotidienne de médicaments, l'auto surveillance glycémique et la surveillance de vos pieds seront nécessaires. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • J'ai une névralgie cervicobrachiale : que dois je savoir ?

    La névralgie cervicobrachiale (NCB) est une douleur liée à l’irritation d’une terminaison nerveuse issue de la colonne vertébrale au niveau du cou. Elle est le plus souvent liée à un problème de disque intervertébral ou d’arthrose cervicale. Son traitement est médical ou plus rarement chirurgical.

    Lire la suite
  • Les pompes à insuline : des schémas pour comprendre

    Ces schémas permettent de visualiser simplement la composition d’une pompe à insuline, les différentes possibilités d’implantation du cathéter et de fixations du boîtier. Une pompe à insuline est un dispositif médical que vous programmez pour qu’il délivre des doses régulières d’insuline en fonction de vos besoins. Elle favorise un meilleur équilibre de votre glycémie. Votre médecin pourra les commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur les nouveaux médicaments contre l’alcoolisme

    Depuis 2014, de nouveaux médicaments s’ajoutent aux moyens disponibles pour la prise en charge de l’alcoolisme. Ils s’inscrivent dans une nouvelle logique de prise en charge de l’alcoolo-dépendance : si le sevrage est trop difficile, maîtriser et réduire la consommation d’alcool apporte un bénéfice médical.

    Lire la suite
  • Je vois quand et comment utiliser un défibrillateur

    Cette vidéo vous montre de façon très pratique les gestes qui peuvent sauver une vie en cas d’arrêt cardiaque. Vous découvrez les 3 étapes importantes : appeler, masser et défibriller. Réalisés rapidement, ces gestes augmentent les chances de survie. Nous sommes tous concernés.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale