Le site du Docteur Alain AZOULAY

Pédiatrie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Mon bébé est constipé - Le site du Docteur Alain AZOULAY - Docvadis

Mon bébé est constipé

La constipation du nourrisson est source de douleur pour le bébé et d’inquiétude pour les parents. Bien que ce phénomène soit bénin, il ne faut pas le laisser s’installer.

Qu’est-ce que la constipation ?

Il s’agit de la raréfaction de l’émission de selles. La matière fécale est déshydratée et ne présente plus un volume suffisant pour permettre le transit. Les selles de votre bébé sont dures, sèches et se présentent sous forme de petites billes qu’il a du mal à évacuer.
On parle de constipation lorsque l’émission de matières fécales est inférieure à une selle par jour si vous allaitez votre bébé, et à partir de quatre jours sans selles s’il est nourri au biberon.

Y a-t-il des circonstances favorisantes ?

La constipation peut intervenir au moment du sevrage, dans les premiers jours de la diversification alimentaire, lors de l’entrée à la crèche, d’un déplacement...

Si bébé est constipé, sachez quels légumes et quels fruits vous devez privilégier et quels sont ceux qu'il faut diminuer. Si la constipation persiste, consultez votre médecin.Si bébé est constipé, sachez quels légumes et quels fruits vous devez privilégier et quels sont ceux qu'il faut diminuer. Si la constipation persiste, consultez votre médecin.

Comment puis-je soulager mon bébé ?

Si vous allaitez votre bébé, consommez plus de fibres. Mettez des jus de fruits et des légumes à votre menu et buvez beaucoup.
Si vous le nourrissez au biberon, assurez-vous que vous respectez bien les proportions d’eau et de lait. Un biberon insuffisamment dilué peut entraîner une constipation passagère. Vous pouvez également utiliser une eau riche en magnésium ou avoir recours à des laits maternisés spécifiques qui améliorent le transit.
Si la diversification alimentaire est commencée, proposez-lui régulièrement de l’eau, du bouillon de légumes, des légumes verts, des pruneaux et du jus d’orange. Diminuez les pommes et les carottes, ainsi que le riz.

Est-ce grave ?

La plupart du temps, la constipation est sans gravité car elle n’est pas liée à une pathologie. Il s’agit alors d’une constipation fonctionnelle passagère. Il est néanmoins important de soulager rapidement votre enfant, car il peut associer la douleur à la défécation et se retenir, aggravant ainsi saconstipation.

Quels sont les signes d’aggravation qui peuvent m’alerter ?

Une constipation associée à des vomissements, une perte de poids, une asthénie générale, des douleurs abdominales lorsqu’on lui palpe le ventre, une fièvre : si vous constatez un de ces symptômes, il est impératif de consulter un médecin.

Quand dois-je faire appel à un médecin ?

Si la constipation persiste au-delà d’une semaine, il faut consulter votre médecin. Il palpera l’abdomen de votre enfant, s’informera de ses habitudes alimentaires avant de décider d’un traitement ou de simples modifications alimentaires.

Ne faites jamais de lavement à votre bébé et ne lui administrez surtout pas de laxatif sans avis médical.

Clinique Belledonne

null St Martin D'Hères, null St Martin D'Hères, France

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

CABINET DE PEDIATRIE

116 , 38000 GRENOBLE, France

Contacts

Téléphone : 04 76 85 33 13
Fax : azoulay.alain@wanadoo.fr

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • La diversification de mon bébé

    La diversification alimentaire alimentaire est une étape importante de la vie du nourrisson qui doit se dérouler progressivement pour lui laisser le temps de s'adapter à ce changement    

    Lire la suite
  • Mon enfant a la varicelle. Que devrais-je savoir ?

    Maladie infantile parmi les plus fréquentes, la varicelle touche chaque année environ 700 000 personnes en France. Dans la majorité des cas, il s’agit d’une maladie bénigne, en particulier chez l’enfant. Quelques mesures simples sont cependant utiles à connaître. Elles permettent notamment de réduire l’inconfort des démangeaisons.

    Lire la suite
  • Poursuivre la diversification

     Nous abordons ici la poursuite de la diversification tout en rappelant que le lait reste l'aliment essentiel (700ml / jour environ)   

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale