Le site du Docteur akil asgharali

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Témoignage de C. : guéri de sa dépendance à l’héroïne par un programme de substitution - Le site du Docteur akil asgharali - Docvadis

Témoignage de C. : guéri de sa dépendance à l’héroïne par un programme de substitution

Les Centres de Soins, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) proposent des programmes de substitution aux personnes souffrant d’une dépendance aux opiacés. Ancien héroïnomane, C. parle de l’impact de ce dispositif d’aide sur son quotidien. Voici son témoignage.

Le cholestérol a deux sources principales : une moitié est fabriquée par votre foie, l'autre provient de l'intestin

« Je consommais régulièrement beaucoup de produits. J’en avais marre d'être dépendant, de ne pas être maître de mon destin, cela devenait un enfer »

La volonté, essentielle à la guérison

« J’ai essayé d’arrêter plusieurs fois brutalement, mais je rechutais. J’ai donc décidé de décrocher en suivant un traitement de substitution. »

Sous méthadone depuis plus d’un an, C. insiste sur l’importance de la motivation pour la réussite du programme de substitution.

« Il n'y a pas que la méthadone qui fait qu'on arrive à décrocher du produit, il y aussi une part de volonté. J’ai vraiment voulu ne plus être dépendant, cela m'a aidé à me séparer de ces produits. Si  je n’avais pas voulu décrocher, même en étant sous traitement de substitution, j'aurais peut-être continué à consommer. 

Pendant le programme, on est pris en main, on ne se sent pas seul et c’est très important. Un médecin s’occupe de nous et il y a un suivi régulier. Je fais un bilan chaque semaine avec lui, c’est une sorte de contrat, un engagement moral.

Je pense que si on prenait un traitement de substitution tout seul, sans suivi, cela serait beaucoup plus difficile.  Et puis à partir du moment où vous décidez d’arrêter, la confiance reprend et vous n’avez plus envie de mentir. »

Un changement de vie radical

Le traitement de substitution par la méthadone a eu un impact important sur le quotidien de C.

« J'étais moins agressif. Même d'un point de vue financier c'était beaucoup plus facile. Je dépensais des sous pour acheter de la drogue et il fallait aller la chercher, cela prenait du temps et de l'argent. Grâce à mon traitement, je suis beaucoup plus calme, moins agressif et moins anxieux : cela m'a stabilisé.

Maintenant, je vois mon médecin une fois toutes les deux semaines. Je sais qu’il est à l’écoute et qu’il comprend, c’est important pour essayer de prévenir les rechutes. Je ne me vois pas sous méthadone toute ma vie, mais je vais continuer un certain temps.

Et puis j’ai la chance d’avoir une famille qui m’a toujours soutenu, maintenant je vois mon avenir beaucoup plus rose qu’il y a six mois, j’ai toujours gardé confiance.

Aujourd’hui, j’arrive à me lever le matin et je ne pense pas tous les jours au produit que je consommais. Je me sens plus libre et un peu plus maître de mon avenir. »

CABINET MEDICAL DU DR ASGHARALI

9 AVENUE DE LA COMMUNE DE PARIS , 95140 GARGES LES GONESSE, France

Contacts

Téléphone : 01 39 93 18 88
Fax : 01 39 93 18 88

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je réduis mes ballonnements : un schéma pour comprendre

    Ces schémas permettent de visualiser simplement comment réduire vos ballonnements. Les ballonnements abdominaux correspondent à une sensation de gonflement de l’abdomen dû à une accumulation de gaz dans votre tube digestif. Vous pouvez limiter leur apparition, ou les réduire, en diminuant votre consommation d’aliments qui produisent beaucoup de gaz en fermentant. Il est également très important d’avoir une activité physique régulière. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Je suis séropositif depuis 1986

    Cette vidéo est le témoignage de François qui décrit son parcours. Il a su accepter sa maladie et être observant aux traitements, puis a pu remettre sa séropositivité à la place qui est la sienne. Il raconte son couple, ses voyages, sa vie. Aujourd'hui, avant tout, il se sent lui-même.

    Lire la suite
  • J'offre un bon sommeil à mon bébé

    Pendant son sommeil, le cerveau de bébé fabrique de l’hormone de croissance et son système nerveux achève son développement. Un bon sommeil est donc garant d’une bonne croissance.

    Lire la suite
  • Me préparer à la chirurgie de l’obésité : qui devrais-je voir ?

    Après en avoir parlé à votre médecin ainsi qu’à un spécialiste de l’obésité, vous avez décidé d’avoir recours à une chirurgie de l’obésité afin de perdre durablement du poids et de contrôler les maladies associées à votre surpoids. Il vous faut maintenant vous préparer au mieux pour cette intervention chirurgicale dont le succès est directement lié à votre implication dans la prise en charge, avant et après l’opération.

    Lire la suite
  • Mon Tout en 1 Diabète : comment dois-je m’alimenter ?

    Vous êtes diabétique. Vous vous interrogez sur ce que vous pouvez manger et ce que vous devez éviter. Vous recherchez des informations pratiques qui vous aident au quotidien. Voici un ensemble de documents qui reprend et complète les conseils que vous a donnés votre médecin. Découvrez sans attendre votre « Tout en 1 » : des fiches explicatives, des conseils, des sites à consulter, des vidéos qui vous aideront à organiser votre alimentation.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale