Le site du Docteur Théophile AKAKPO NUMADO

Chirurgie
Conventionnement : Exercice hospitalier
Carte Vitale Acceptée
Diabète et yeux - Le site du Docteur Théophile AKAKPO NUMADO - Docvadis

Diabète et yeux

Vous êtes diabétique, votre fond d’œil doit être contrôlé chaque année, car le risque de troubles de la vue est important. La normalisation du taux de sucre dans le sang et la surveillance ophtalmologique sont vos meilleurs atouts pour conserver longtemps une bonne vue. Vous irez chez l'ophtalmologiste une fois par an.

Que peut-il arriver à mes yeux ?

Le diabète est une des premières causes de perte de la vue avant l’âge de 50 ans dans les pays développés, en l’absence de traitement.
Ces complications sont liées à des lésions des petits vaisseaux de l’œil, qui se bouchent progressivement et finissent par ne plus irriguer la rétine convenablement.
L’œil compense en créant de nouveaux vaisseaux plus fragiles qui se multiplient et peuvent être à l’origine d’hémorragies à l’intérieur de l’œil.
Ces lésions sont dues à un diabète mal équilibré depuis plus de 5 ans.

Quelles sont les causes de la maladie de la rétine ?

Le risque de complications oculaires du diabète augmente avec :

  • l’ancienneté du diabète,

  • le mauvais équilibre, aggravé par l'hypertension artérielle non contrôlée.

Comment puis-je prévenir ou ralentir l’atteinte de la rétine ?

  • Normalisez autant que possible votre taux de sucre dans le sang.

  • Faites prendre votre tension artérielle : elle doit être inférieure à 13/8.

  • Maintenez votre poids de forme, mangez moins de graisses et moins de sucre, faites de l’exercice physique, cessez de fumer, réduisez votre consommation d’alcool.

  • Consultez au moins une fois par an votre ophtalmologiste. Il pratiquera un examen complet, dont un fond d’œil.

Quels sont les traitements ?

Le traitement des complications oculaires est d'abord celui du diabète, c'est-à-dire la réduction de l’excès de sucre dans le sang et la normalisation de la tension artérielle.
Le traitement par laser des lésions de l’œil lutte principalement contre les petits vaisseaux sanguins nouvellement formés, et permet de réduire le risque de perdre la vue. Il est réalisé sous anesthésie locale et sans hospitalisation.

Parmi les différentes structures de l'oeil, c'est la rétine qui est touchée par le diabèteParmi les différentes structures de l'oeil, c'est la rétine qui est touchée par le diabète

Fond d’œil

Les premiers signes du diabète peuvent être dépistés au cours d’un examen complet de l’œil.

Dès la découverte du diabète un fond d'œil est réalisé chez l'ophtalmologiste. Il doit être renouveler tous les ans.

Depuis peu, une photographie du fond d'œil au rétinographe peut être réalisée par un technicien non médecin (souvent proposé dans les maisons ou les réseaux du diabète) et interprétée par un ophtalmologiste

Ces examens sont indolores.

Centre Hospitalier de VIERZON


Service de Chirurgie, 33 Rue LEO MERIGOT ,
BP 237, 18100 VIERZON, France

Contacts

Téléphone : 02 48 52 33 33
Fax : 02 48 52 32 63

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Diabète et reins

    Le diabète peut toucher les reins par une maladie lente et indolore. Celle-ci peut entraîner un mauvais fonctionnement du rein, aboutissant à la dialyse. Une surveillance régulière et une bonne hygiène de vie permettent de limiter cette menace. Une analyse d'urines sera faite une fois par an. Vous irez dans un laboratoires d'analyses avec votre ordonnance.

    Lire la suite
  • Diabète et pieds

    Les pieds des diabétiques sont plus fragiles que ceux de personnes non diabétiques dans certaines circonstances. C'est pourquoi ils doivent faire l’objet d’une attention soutenue.

    Lire la suite
  • Diabète et nerfs

    L'excès de sucre dans le sang, en cas de diabète mal équilibré, peut entraîner des lésions de vos nerfs. Cette complication du diabète, longtemps discrète, impose la vigilance. Vous apprendrez à bien surveiller vos pieds s'ils deviennent insensibles. Une petite plaie peut entraîner une gangrène d'un orteil, et même du pied. Vous devez être examiné au moins une fois par an pour dépister et prévenir ces complications.

    Lire la suite
  • Diabète et coeur

    Le diabète augmente de 2 à 4 fois le risque de maladies cardiovasculaires. Leur prévention repose avant tout sur l’équilibre du taux de sucre dans le sang, mais aussi sur celui d’autres facteurs, comme votre pression artérielle, votre taux de cholestérol et de triglycérides. Une fois par an, consultez votre cardiologue pour un suivi cardiovasculaire et pour réaliser un électrocardiogramme. Votre médecin traitant peut aussi réaliser cet examen.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale