Le site du Docteur Ahmed WADJINNY

Endocrinologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Quiz diabète type 2 : quelle activité physique est bonne pour moi ? - Le site du Docteur Ahmed WADJINNY - Docvadis

Quiz diabète type 2 : quelle activité physique est bonne pour moi ?

Vous savez que vous avez un diabète de type 2. Votre médecin vous a parlé des risques de la sédentarité et vous conseille d’avoir une activité physique régulière. Il vous a donné un certain nombre de conseils dans ce sens. Les avez-vous bien retenus ? Avez-vous besoin d’informations complémentaires ? Découvrez ce que vous devriez savoir pour reprendre une activité physique en toute sécurité. Voici un quiz pour évaluer aujourd’hui vos connaissances.

 

Quiz diabète type 2 : quelle activité physique est bonne pour moi ?

 

Question 1 : 

L’activité physique

1ère réponse :VRAI

Une activité physique régulière fait partie du traitement de votre diabète. Durant l’exercice les muscles utilisent du sucre et l’insuline agit plus efficacement. Cela améliore vos glycémies. La pratique d’une activité physique régulière vous aide aussi à contrôler votre poids. Elle est bénéfique pour votre cœur et votre moral

2ème réponse :VRAI

Pratiquée de façon régulière, elle améliore les glycémies et peut éventuellement permettre avec l’accord de votre médecin de diminuer les doses de médicaments.

3ème réponse :FAUX

Avoir une activité physique régulière et modérée, tous les jours, agit de la même façon qu’une activité intensive 2 ou 3 fois par semaine : 30 minutes par jour suffisent pour obtenir un véritable bénéfice sur la santé.

4ème réponse :VRAI

Un exercice physique d’endurance -marche, natation, vélo, jogging, etc.- est plus facile à gérer. Les effets sur la glycémie sont plus prévisibles. Plus l’activité est régulière, plus il est facile de prévoir les adaptations de votre traitement et de votre alimentation.

5ème réponse :FAUX

L’activité physique améliore l’état cardiovasculaire : pression artérielle, capacité cardiaque. Elle est conseillée en cas d’hypertension artérielle et elle fait partie du programme de rééducation après un infarctus du myocarde. Toutefois, demandez l’avis de votre cardiologue avant de débuter une activité physique. Il vous fera peut-être un électrocardiogramme d’effort pour évaluer le comportement de votre cœur au cours de l’exercice.

Question 2 : 

Pour faire de l’exercice physique, je dois

1ère réponse :FAUX

Il est possible d’augmenter son activité physique sans pratiquer un sport. Il s’agit de renoncer à la voiture pour certaines courses, monter les escaliers au lieu d’emprunter l’ascenseur ou les escaliers mécaniques, de promener le chien un peu plus longtemps...

2ème réponse :VRAI

Si vous n’avez pas l’habitude de pratiquer une activité physique, il vous faut prendre l’avis de votre médecin avant de commencer. Envisagez avec lui quelle activité est adaptée à votre cas. Puis après quelques semaines faites un point avec lui, notamment pour savoir s’il y a lieu de modifier le traitement.Ensuite continuez à vous faire suivre régulièrement pour juger du bénéfice de votre activité physique et pour évaluer la survenue de complications liées au diabète.

3ème réponse :VRAI

On ne change pas d’habitude en quelques jours. Si vous ne pratiquiez aucune activité physique jusqu’à présent, il vous faudra commencer progressivement, en augmentant peu à peu la durée de la séance ou la distance parcourue. Votre organisme s’adaptera à l’effort et cela vous paraitra de plus en plus facile. Commencer trop intensivement peut présenter des risques et a toutes les chances de vous décourager.

4ème réponse :VRAI

Le diabète peut entraîner des lésions graves au niveau des pieds. Il vous faut en prendre grand soin. Le choix des chaussures de sport est donc essentiel afin d’éviter les ampoules, les callosités, les traumatismes des ongles. Choisissez des chaussettes en coton. Et veillez à avoir une hygiène parfaite des pieds. Si vous consultez un pédicure-podologue, demandez-lui conseil.

5ème réponse :VRAI

Quand vous faites de l’exercice physique vous transpirez et perdez de l’eau. Il faut penser à boire avant, pendant et après l’effort, même sans soif. Le risque d’hypoglycémie varie en fonction de l’intensité de l’effort, de sa durée, des prises alimentaires qui l’ont précédé et du traitement. Chez un patient non traité par insuline et pour une activité physique modérée, le risque d’hypoglycémie lié à l’effort est minime. Parlez-en à votre médecin.Par précaution vous pouvez néanmoins emporter du sucre (ou équivalent), notamment si vous prévoyez une séance intense et prolongée.

 

Cabinet médical

106 Rue Brise Pain , 45140 SAINT JEAN DE LA RUELLE, France

Contacts

Téléphone mobile : 0670536245
Téléphone : 0238521468

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale