Le site du Docteur A. METCHEDJIN

Pneumologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Allergique : je sais utiliser mon stylo auto-piqueur d’adrénaline - Le site du Docteur A. METCHEDJIN - Docvadis

Allergique : je sais utiliser mon stylo auto-piqueur d’adrénaline

Le stylo auto-piqueur d’adrénaline est un dispositif médical qui vise à traiter le choc anaphylactique, avant l’arrivée des secours. Bien utilisé dès les premiers signes du choc (œdèmes, troubles de la respiration, urticaire…) il peut vous sauver la vie.

Qu’est ce qu’un stylo auto-piqueur d’adrénaline ?

Le stylo auto-piqueur injecte de l’adrénaline, un médicament utilisé dans le traitement du choc anaphylactique. Disponible en pharmacie, ce stylo vous sera prescrit par votre médecin si vous avez une ou plusieurs allergies à risque d’entraîner la survenue d’un choc.
Le stylo est pré-rempli en adrénaline et deux dosages existent. Votre médecin évalue celui qui vous convient le mieux selon l’âge et le poids : vous ne risquerez donc pas de surdosage.

Quand utiliser mon stylo d’adrénaline ?

Il s’agit d’un traitement d’urgence. Son utilisation est donc réservée au choc anaphylactique, un syndrome potentiellement mortel.
L’injection doit avoir lieu en intramusculaire dès l’apparition des premiers signes du choc :
• urticaire généralisé,
• bouffées de chaleur,
• accélération du rythme cardiaque,
• asphyxie avec œdème de Quincke.
Il n’y a pas de contre-indication à l’utilisation du stylo chez la femme enceinte en cas de choc anaphylactique.
Le choc anaphylactique nécessite un suivi médical renforcé : prévenez immédiatement les urgences (SAMU 15 ou 112 en Union européenne) après l’utilisation de votre stylo auto-piqueur.

Comment l’utiliser ?

Si vous présentez les premiers symptômes du choc, il est urgent d’utiliser votre stylo. La piqûre n’est pas douloureuse et peut vous sauver la vie.
Selon le modèle qui vous a été prescrit, le mécanisme peut différer légèrement. N’hésitez pas à demander une démonstration à votre pharmacien.
Dans tous les cas, après enclenchement, la marche à suivre est la suivante :
• prenez le stylo avec votre main dominante (celle que vous utilisez pour écrire),
• injectez le produit à travers les vêtements s’ils ne sont pas trop épais,
• placez l’extrémité noire du stylo injecteur contre la face extérieure de votre cuisse, et tenez le stylo à angle droit

http://www.pandemie-grippale.gouv.fr/

Le stylo présenté ici peut différer
de celui qui vous sera prescrit.

• pressez fermement l’extrémité contre l’extérieur de votre cuisse (selon le modèle, vous devrez ou non appuyer sur un bouton pour procéder à l’injection),
• maintenez le stylo en place 10 secondes le temps que la totalité du produit soit injectée,
• massez la zone d’injection pendant quelques secondes pour accélérer l’absorption,
• contactez immédiatement les secours.

Puis-je manifester des effets indésirables après l’injection ?

Comme tout médicament, l’adrénaline peut entraîner des effets indésirables, notamment si elle est injectée en l'absence d'un choc. Les plus fréquents sont : une accélération des battements du cœur, des sueurs, des nausées et vomissements, des difficultés respiratoires, une pâleur, des étourdissements, une faiblesse, des tremblements, des maux de tête, une nervosité ou un refroidissement des extrémités.
Ces effets sont malgré tout rares et largement minimes vis-à-vis du risque encouru sans injection. Quoi qu'il en soit, toute injection d'adrénaline doit être précédée ou suivi d'un appel au 15, qui répondra aux éventuels effets secondaires.

Autour de moi, qui doit savoir utiliser ce stylo ?

Vous pouvez former votre entourage à l’utilisation de ce stylo, dans l’hypothèse où le choc anaphylactique vous empêcherait d’agir (survenue d’un malaise, stress…).
Chez les enfants, l’injection devra être réalisée par un adulte (parent, professeur, éducateur…) pour s’assurer qu’elle a lieu correctement, à savoir sans attendre et dès l’apparition des premiers signes du choc. Placez alors l’enfant en position assise et procédez aux étapes de l’injection.
Si votre enfant est allergique ou présente des intolérances alimentaires, il fera l’objet d’un projet d’accueil individualisé (PAI) au sein de son établissement scolaire, en collectivité ou dans le cadre de ses activités périscolaires. Ce PAI inclut une formation à réagir en cas de choc anaphylactique de l’enfant et à la bonne utilisation du stylo.

http://www.pandemie-grippale.gouv.fr/

La désensibilisation aux substances allergisantes peut faire partie du traitement de fond de l’allergie, surtout quand les symptômes sont très handicapants. Ce traitement est recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et fait l’objet d’une prise en charge par l’Assurance Maladie. Cependant, ce traitement ne concerne pas tous les allergènes : n’hésitez pas à demander des informations à votre médecin traitant ou à votre allergologue.

 

Immeuble DIONYSOS CHENOVE


pneumologiechenove@gmail.com, 3 rue Jean Monnet , 21300 CHENOVE, France

Contacts

Téléphone : 03 80 43 00 49

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale