Le site du Professeur Abdelhamid BENTOUNES

Cardiologie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
NASH : votre médecin vous conseille de suivre un régime méditerranéen  - Le site du Professeur Abdelhamid BENTOUNES - Docvadis

NASH : votre médecin vous conseille de suivre un régime méditerranéen

Inspiré des habitudes alimentaires pratiquées autour de la Méditerranée, le régime méditerranéen participe à l’amélioration générale de votre état de santé en diminuant votre consommation de graisse d’origine animale et d’aliments contenant des sucres ajoutés. Il est important chez celles et ceux qui ont une maladie du foie appelée la NASH, (Stéato-Hépatite Non Alcoolique).

Le régime méditerranéen qu’est-ce que c’est ? 

Le régime méditerranéen, inspiré des habitudes alimentaires pratiquées autour de la Méditerranée, est bon pour la santé. Ce régime privilégie la consommation fréquente d’huile d’olive et des recettes pauvres en graisses d’origine animale, à base de fruits et légumes, de poissons et de céréales complètes en limitant les viandes rouges et les aliments sucrés comme les gâteaux, les sodas ou encore les bonbons. Le régime méditerranéen est utilisé dans le traitement de la NASH (Stéato-Hépatite Non Alcoolique) car il aide les patients à réduire efficacement et durablement leur poids. 

Quels sont les avantages du régime méditerranéen pour ma santé ? 

Il a été démontré que le régime méditerranéen, associé à une activité physique régulière, améliore l’état de santé général, réduit le risque de maladie cardiovasculaire, d’hypertension artérielle et de diabète. Il favorise la perte de poids et représente ainsi un traitement efficace de la NASH  lorsqu’il aboutit à la perte de 10 % du poids initial. Il participe également à la diminution du taux de cholestérol dans le sang. 

Les bienfaits de ce régime reposent sur un apport important en acides gras que l’on trouve dans les huiles végétales et le poisson. De plus, la consommation de fruits et légumes en grande quantité permet une absorption de nombreux antioxydants qui préviennent le vieillissement cellulaire. Le régime méditerranéen améliorerait donc également l’espérance de vie. 

Quels aliments dois-je privilégier ? 

La consommation quotidienne de fruits et légumes à tous les repas est la base du régime méditerranéen. Vous pouvez également manger régulièrement des céréales complètes (riz et blé complets), des légumineuses (fèves, haricots, lentilles, pois chiches), des produits laitiers à base de lait de chèvre ou de brebis et du poisson (3 fois par semaine). Privilégiez l’utilisation d’huiles végétales comme l’huile d’olive, de colza ou de soja et n’hésitez pas à relever vos plats à l’aide d’herbes aromatiques. Les viandes blanches et les œufs peuvent être intégrés à votre régime dans la limite de deux à trois fois par semaine.  

Enfin, si vous ne souffrez pas d’une maladie interdisant la prise d’alcool, le régime méditerranéen autorise sa consommation avec modération, pas plus d’un à deux verres de vin rouge par jour.

Cette pyramide vous permet de voir rapidement les aliments à consommer très souvent, souvent, rarement, le moins souvent possible.

Quels aliments dois-je limiter ?  

Vous devez limiter votre consommation de graisses d’origine animale, d’aliments riches en sucres à absorption rapide (confiseries, pâtisseries, sodas, etc.) ou lente (féculents), de viandes rouges.

Afin de tirer tous les bénéfices de votre régime méditerranéen, prenez le temps de prendre vos repas à table, en mastiquant bien, et accompagnez-le d’une activité physique régulière. 

 

HOPITAL PRIVE DE LA SEINE SAINT DENIS


Cardiologie, 7 Avenue Henri Barbusse,
93150 Le Blanc-Mesnil, France

Contacts

  • Fixe : 01 45 91 65 56
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je connais les conséquences de l'excès de cholestérol

    L’excès de cholestérol augmente le risque de développer une maladie cardiovasculaire. Réduire le niveau du mauvais cholestérol dans le sang permet de diminuer le risque de maladie cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral.

    Lire la suite
  • Hypertension artérielle et personne âgée

    Le traitement de l’hypertension artérielle, passé un certain âge, repose sur le maintien d’une activité physique et, le plus souvent, sur un traitement médicamenteux.

    Lire la suite
  • Diabète et pieds

    Les pieds des diabétiques sont plus fragiles que ceux de personnes non diabétiques dans certaines circonstances. C'est pourquoi ils doivent faire l’objet d’une attention soutenue.

    Lire la suite
  • Comment repérer les signes d’une véritable urgence neurologique ?

    Certains signes neurologiques sont l'expression d'une urgence, d'autres sont des signes d'alerte : il s'est passé quelque chose… Vous pouvez réagir vous-même ou rendre service à un de vos proches si vous reconnaissez ces symptômes.

    Lire la suite
  • Diabète et coeur

    Le diabète augmente de 2 à 4 fois le risque de maladies cardiovasculaires. Leur prévention repose avant tout sur l’équilibre du taux de sucre dans le sang, mais aussi sur celui d’autres facteurs, comme votre pression artérielle, votre taux de cholestérol et de triglycérides. Une fois par an, consultez votre cardiologue pour un suivi cardiovasculaire et pour réaliser un électrocardiogramme. Votre médecin traitant peut aussi réaliser cet examen.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale