Le site du Professeur Abdelhamid BENTOUNES

Cardiologie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Témoin d'un arrêt cardiaque : j'applique les gestes qui sauvent - Le site du Professeur Abdelhamid BENTOUNES - Docvadis

Témoin d'un arrêt cardiaque : j'applique les gestes qui sauvent

Chaque année, 50 000 personnes décèdent d’un arrêt cardiaque. Pourtant, l’arrêt cardiaque n’est pas forcément fatal, à condition d’agir rapidement.

Comment puis-je reconnaître un arrêt cardiaque ?

La victime perd connaissance et ne réagit pas quand on lui parle.
La victime n’a plus de pouls et on ne perçoit plus sa respiration : sa poitrine ne se soulève pas et on ne sent pas son souffle en approchant la joue.
La victime devient très pâle ou sa peau prend une couleur bleuâtre.

Que dois-je faire si je suis témoin d’un arrêt cardiaque ?

1. Appelez le SAMU en composant le 15 :

  • Décrivez ce que vous avez vu.

  • Indiquez l’adresse de l’accident.

  • Précisez si des gestes de secours ont déjà été pratiqués.

  • Surtout, ne raccrochez pas avant qu’on ne vous le dise.

http://www.afdiag.fr

2. Pratiquez un massage cardiaque :

  • Allongez la victime et mettez-vous à genoux à côté d’elle.

  • Positionnez vos mains l’une sur l’autre au milieu du thorax.

  • Exercez des pressions fortes, en relâchant bien l’effort de vos mains entre chaque pression.

  • Faites une série de 30 pressions à un rythme régulier. Vous pouvez ensuite effectuer deux insufflations (ou bouche-à-bouche) et recommencer une série de 30 pressions.

http://www.afdiag.fr

3. Appliquez un défibrillateur automatisé externe :  

  • S’il y a un défibrillateur sur place, utilisez-le après 2 minutes de massage cardiaque, sinon poursuivez les massages cardiaques jusqu’à l’arrivée des secours.

http://www.afdiag.fr

Je n’ai aucune formation de secourisme, dois-je tout de même agir ?

Si vous êtes témoin d’un arrêt cardiaque, il est de votre devoir d’agir. La première démarche : appeler le SAMU. Après avoir décrit la situation à votre interlocuteur, celui-ci pourra vous guider sur les gestes à effectuer.
Les premiers gestes de secours sont des gestes simples, qui augmenteront les chances de survie de la victime.

J’aimerais m’initier aux gestes qui sauvent, à qui dois-je m’adresser ?

Plusieurs organismes dispensent des formations de secourisme gratuites partout en France.
Ces formations ne durent que quelques heures et sont accessibles à toute personne de plus de 10 ans.
Vous obtiendrez de plus amples informations sur ces formations auprès de la mairie de votre résidence, des pompiers ou de l’antenne locale de la Croix-Rouge.
A défaut, vous pouvez contacter les sites internet dédiés au secourisme.

En présence d’une victime d’un arrêt cardiaque, le pire est de ne rien faire.
Pour être plus efficace et agir avec sang-froid, des formations gratuites sont dispensées partout en France.

CLINIQUE CARDIOLOGIQUE KORIAN PARC DE GASVILLE


Cardiologie, ROUTE DEPARTEMENTAL 136 , 28300 GASVILLE OISEME, France

Contacts

Téléphone mobile : 06 26 26 02 73
Téléphone : 02 37 33 41 85
Fax : 02 37 33 41 99

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je vais avoir de l'oxygène à la maison

    L’oxygénothérapie est destinée à apporter de l’oxygène supplémentaire aux patients souffrant de problèmes respiratoires.

    Lire la suite
  • Arrêt cardiaque : j'apprends à utiliser un défibrillateur automatisé externe

    Chaque année, 50 000 personnes décèdent d’un arrêt cardiaque. Pourtant, l’arrêt cardiaque n’est pas forcément fatal, à condition d’agir rapidement en accomplissant 3 gestes simples et essentiels. Parmi eux, l'utilisation d'un défibrillateur automatisé externe à usage public pour relancer l'activité cardiaque de la victime.

    Lire la suite
  • Diabétique, puis-je obtenir un prêt bancaire ?

    L’accès au crédit à la consommation, au crédit immobilier ou au crédit professionnel est généralement conditionné par la souscription à une assurance contre les risques d’invalidité et de décès. Celle-là est difficile à obtenir pour les personnes qui présentent, selon l’expression consacrée, un « risque aggravé de santé ». La récente convention AERAS a permis de faire évoluer les relations entre les malades et les sociétés d’assurances.

    Lire la suite
  • J’ai du diabète : comment gérer le jeûne du Ramadan ?

    Le Ramadan est le quatrième des cinq piliers de l’Islam, avec la prière, la profession de foi, l’aumône et le pèlerinage à la Mecque. Au cours de ce mois, il est interdit aux adultes de manger et boire de l'aube au coucher du soleil. Si vous avez du diabète, faire le Ramadan est très souvent possible, mais cela doit être préparé pour éviter les risques liés au jeûne. Il est indispensable d’en discuter avec votre médecin avant le Ramadan.

    Lire la suite
  • Je me brosse les dents plusieurs fois par jour

    Cette vidéo vous apprend à bien vous brosser les dents. Le Dr Unvois vous explique qu’une bonne hygiène dentaire vous permet d’éliminer la plaque dentaire responsable des caries. Enfants, adultes, pensez à vous brosser les dents plusieurs fois par jour.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale