aller au contenu
Vous êtes ici :  Accueil  > Mon guide médical  > Homéopathie

Mon guide médical

Homéopathie

Homéopathie et Menthe

Homéopathie et Menthe

 Faut-il s'abstenir de menthe lorsque l'on suit un traitement homéopathique?


 

Faut-il déconseiller la menthe ou le café ?

Non ! La menthe n'est pas déconseillée lors d'un traitement homéopathique. Il s'agit là d'une croyance curieusement enracinée. Elle est la conséquence d'une mauvaise compréhension des écrits de Hahnemann.

Celui-ci recommande pendant un traitement homéopathique de ne rien absorber qui puisse avoir une influence médicamenteuse et perturber la dose. Il contre-indique ainsi les infusions de camomille ou de menthe dont ses contemporains avaient l'habitude de se gaver.
Conséquence: on peut sans crainte utiliser un dentifrice classique à la menthe.

Au contraire, les dentifrices dits homéopathiques sont à rejeter formellement car ils peuvent interférer avec la dose, et peuvent provoquer à la longue des symptômes d'intoxication chez des sujets sensibles.
Le café n'antidote pas non plus le médicament homéopathique. Dans certains cas il est même arrivé d'administrer des doses dans le café du malade...
Cependant, certains malades ont une hygiène de vie déplorable et présentent une véritable intoxication au café ou autres stimulants qu'il convient d'arrêter avant tout traitement.

Parfois le café peut se comporter comme un poison chez des patients qui y sont sensibles . De même les huîtres ne conviennent pas à certains patients, les oignons à d'autres, les fraises, les graisses etc.

Créé par :  Docteur Gérard DELAHAYE

Date de publication :   24/01/11
 
 

Carte de visite

Docteur Gérard DELAHAYE

Médecine générale
Conventionné  Secteur 2

Mon cursusMes honoraires



Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale